Cession Commerce

Le vol en magasin augmente

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Le septième rapport du Baromètre mondial du vol dans le commerce et la distribution, réalisé par le Centre for Retail Research, révèle que le nombre de vols en magasin augmente, pour la première fois en 5 ans. En France, ils représentent 1,34 % du chiffre d’affaires des entreprises du secteur, soit un coût total de 4,6 milliards d’euros. Ce taux qui n’a cessé de baisser depuis 2002, reculant même de 6,4 % en 2005, enregistre une hausse significative en 2007 (+ 3,9 %), après 5 années de baisse consécutive. La proportion est particulièrement forte en France, avec 205 euros par foyer, pour un coût global de près de 4,6 milliards.

Les distributeurs français estiment que le vol par les clients représente toujours la part la plus importante de la démarque inconnue (43,5 %). Les vols perpétrés par le personnel ont diminué par rapport à l’an dernier, passant à 29,3 % du total, tandis que ceux imputables aux fournisseurs ont augmenté significativement pour passer à 8,9 % (contre 5,3 % en 2006).

Aux premiers rangs des articles les plus fréquemment volés figurent des produits de valeur ou de marque connues, appartenant principalement au secteur des loisirs, des produits d’hygiène et de beauté, de l’habillement, des spiritueux et des appareils électroniques. La plupart d’entre eux sont caractérisés par leur petite taille comme les lames de rasoir, les cartes mémoire ou les cosmétiques.

La principale raison invoquée est la mise en libre-service des produits les plus sensibles. Plus rapidement en rayon, les articles sont, toutefois, moins protégés, d’où une augmentation de la démarque inconnue qui impacte fortement les marges des distributeurs français, représentant pour eux un coût total de 5 117 millions d’euros (total des pertes occasionnées par la clientèle, le personnel et la chaîne logistique).

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises