Cession Commerce

Les 5 tendances du commerce de demain

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 06 / 2019
Suivre sur Twitter

Les 5 tendances du commerce de demain

Engagé, éco-responsable, intelligent et radical…C'est le visage du commerce de demain, dévoilé par une étude d’Havas Paris, à l’occasion du salon Paris Retail Week 2019, qui ouvrira ses portes du 24 au 26 septembre prochains.

A l’occasion de la prochaine Paris Retail Week, qui se tient du 24 au 26 septembre 2019, à Paris Expo Porte de Versailles, Havas Paris présente les 5 tendances du commerce de demain. Elles se dégagent d’une étude réalisée auprès d’un panel de consommateurs Français, Chinois et Américains.
 

  1. Les enjeux sociaux et environnementaux

La prise de conscience citoyenne à l’échelle mondiale impacte les modes de consommation. Le respect de l’environnement devient un critère d’achat à part entière et « la seconde main » est en plein boom. 80 % des consommateurs Français ont le sentiment que le commerce génère trop de pollution et 55 % d’entre eux pensent qu’il est possible de continuer à consommer comme avant sans nuire à l’environnement.
  1. Les nouvelles radicalités du commerce

Les consommateurs ressentent un fort désir de nouveauté. Ainsi 70 % des Français ont le sentiment que tous les magasins se ressemblent et 66 % souhaitent des points de vente avec une offre qui change souvent et qui proposent régulièrement de nouvelles expériences. Par exemple :  l’enseigne de e-commerce Zozo propose des vêtements sur mesure, ou encore Phluid, premier magasin "non genré" au monde, basé à New York.
  1. Le retour du test

Cette pratique retrouve de la modernité. 82 % des consommateurs français estiment qu’un de leur vrai plaisir dans le shopping, c’est de pouvoir toucher les produits et les essayer. Et 74 % d’entre eux se disent frustrés de ne pas pouvoir essayer les produits lorsqu’ils achètent en ligne. Par exemple : Maisons du Monde a ouvert un hôtel à Nantes décoré avec ses produits, Décathlon propose de tester les produits 7 jours et de les ramener ensuite…
  1. L’intelligence artificielle au secours du physique

La course à l’intelligence artificielle est lancée : en 5 ans, 170 000 brevets ont été déposés. 64 % des consommateurs français estiment que L’AI permettra aux distributeurs de mieux comprendre leurs besoins. Cependant, ils sont 81 % à avoir peur que le commerce se déshumanise avec le développement des outils numériques et de l’intelligence artificielle. La question est : quelle va être sa juste place entre les marchands et les consommateurs ?
  1. Du bêta au béton

L’attrait des magasins physiques reste important, avec l’apparition de nouvelles enseignes en cœur de ville. Il s’agit en grande partie d’acteurs ayant une préexistence digitale. Ces marques sont perçues comme beaucoup plus innovantes. Illustration de ce mouvement : Glossier, Zalando, Allbirds, Casper, Everlane mais aussi Amazon et Alibaba, qui ont multiplié les annonces autour d’ouvertures de magasin « en dur » ….




 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises