Logo cession commerce
Les  Assises du Commerce sont lancées mercredi 1er décembre

Les Assises du Commerce sont lancées mercredi 1er décembre

Le coup d’envoi des Assises du commerce sera donné le 1er décembre. Rassemblant l’ensemble des acteurs du commerce, elles doivent définir une vision stratégique afin de relever les défis du commerce de demain.

Par Sophie MENSIOR - le 30/11/21

C’est le 1er décembre que seront lancées, à Bercy, les Assises du Commerce par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, de la Relance et des Finances et Alain Griset, ministre délégué chargé des PME, en présence de plusieurs ministres du gouvernement.

Ces Assises visent à rassembler l’ensemble des acteurs du commerce de détail, qu’ils soient petits ou grands, de centre-ville ou de périphérie, physiques comme numériques…

L’idée est de définir une vision stratégique, afin de répondre aux 4 défis qui se posent au secteur : la reconquête du commerce dans les territoires, les nouveaux modes de consommation et nouveaux modèles économiques  l’équité commerciale et la compétitivité ainsi que l’emploi et les compétences dans le commerce. Les professionnels, notamment les grands distributeurs, demandent la mise en place d’un plan « Commerce 2030 », à l’image de celui qui a été lancé pour l’industrie.

Un secteur confronté à la crise et à des mutations structurelles

D’autant que les commerces ont été fortement éprouvés par la crise sanitaire. Des mesures de soutien ont été mises en place par le gouvernement afin de compenser les conséquences économiques des restrictions d’activité (fermetures administratives, couvre-feux…)

Des mesures du plan de Relance ont également eu un impact sur ce secteur, notamment dans le domaine du digital avec le chèque numérique, leurs effets se feront sentir sur un plus long terme.

Si ces mesures financières se sont avérées indispensables, le commerce n’en reste pas moins confronté depuis 20 ans à des mutations structurelles.

Ces assises devraient durer 3 semaines et déboucher sur des mesures début 2022.

En France, le commerce de détail comprend 500 000 entreprises et 2 millions d’emplois pour un chiffre d’affaires annuel de 450 milliards d’euros.