Cession Commerce

Les commerçants se sont bien maintenus

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Alors que les indicateurs de la croissance ne sont pas florissants, le commerce de détail et l’artisanat commercial font office de privilégiés, d’après une récente enquête publiée par l’Insee. Même si la croissance est inférieure à celle des années 2002 à 2004, elle s’est maintenue en 2006 sur un même rythme qu’en 2005. Avec une consommation des ménages dite commercialisable en hausse de 1,6 % en volume, soit ½ point en dessous du taux moyen observé sur la période 1999-2005, c’est déjà un exploit. Les ventes de l’ensemble du commerce de détail et de l’artisanat à caractère commercial progressent donc de 2,1 % en volume en 2006 contre 2 % en 2005. Reste que ce chiffre cache de grandes disparités. Avec une augmentation de 7,8 % des ventes, la pharmacie et les commerces d’articles médicaux “faussent” quelque peu cette moyenne. Sans les comptabiliser, la croissance en volume des ventes de détaillants se restreint à 1,6 %. Les secteurs alimentaires, par exemple, affiche une stagnation, tant pour les grandes surfaces d’alimentation générale, - 0,1 %, malgré l’accroissement de la surface du parc, que pour les  magasins spécialisés et d’artisanat commercial (boulangeries, pâtisseries, charcuteries), + 0,5 %.
Les ventes du commerce non alimentaire, en revanche, sont bien orientées, + 4,3 %, avec une mention toute particulière pour les professionnels de l’équipement du foyer, portés par l’essor des produits numériques et la baisse des prix, et dans une moindre mesure les magasins spécialisés dans l’aménagement de l’habitat et dans la culture, les sports et les loisirs. Dans le secteur de l’automobile, enfin, le commerce de véhicules piétine, + 0,4 %, en raison de la baisse du nombre d’immatriculations, tout comme les ventes du secteur de l’entretien et réparation, “victime” de la nouvelle diminution du nombre d’accidents de la route. Le commerce et la réparation de motocycles, en revanche, poursuit sa belle croissance, + 2,9 %.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises