Cession Commerce

Les dépenses des ménages dynamisées par le froid en février

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

En février, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 3 %, selon la note de conjoncture de l'Insee. Un net rebond imputable aux dépenses d'énergie, habillement et produits alimentaires.

En février dernier, les dépenses de consommation des ménages en biens ont augmenté de 3 % en volume, après avoir baissé de 0,4 % en janvier, indique l'Insee, dans sa dernière note de conjoncture. "Le net rebond est pour les deux tiers imputable à la forte hausse des dépenses en énergie. Les achats de produits alimentaires et d"habillement sont eux aussi dynamiques", commente l'institut national de la statistique et des études économiques.

Les dépenses en biens durables reculent en février (-0,7 % contre -4,7 % en janvier) en raison notamment d'une nouvelle baisse des achats d'automobiles, imputable au marché de l'occasion. Par ailleurs, les achats en équipement du logement progressent légèrement (+0,3 % après -1,4 %).

C'est la consommation de textile-cuir qui rebondit en février (+5,7 %), après 2 mois de recul consécutifs (-2,5 % en janvier et -1,5 % en décembre). Selon l'Insee, "la vague de froid aurait dynamisé les achats de vêtements d'hiver".

Alimentaire et énergie en hausse
En février, la consommation en produits alimentaires poursuit sa croissance (+ 1,3 % après +1,6 %). Celle des ménages en énergie s'est nettement accélérée (+11,7 % après +2,3 % en janvier). "Les températures très basses de la première quinzaine ont effet soutenu les dépenses de chauffage (électricité, gaz, fioul)", commente l'institut.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises