Cession Commerce

Les députés disent non à "l'open-bar"

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Les établissement qui proposent "l'open-bar" pourraient prochainement stopper cette pratique. Dans le cadre de l'examen du projet de loi "Hôpital, patients, santé, territoire" , présenté par Roselyne Bachelot, qui comprend des dispositions concernant la lutte contre l'alcoolisation des jeunes, les députés ont voté un amendement, qui permet d'interdire la vente d'alcool au forfait (pratique des "open bars"). Cette interdiction vise à donner un coup d'arrêt au phénomène du "binge drinking" (alcoolisation rapide et massive des jeunes).
En revanche, "les dégustations, fêtes et foires traditionnelles" ne seront pas concernées par cette interdiction. Ces dispositions devant désormais être adoptées par le Sénat.
Prochaine étape : la reprise des débats doit avoir lieu lundi 9 mars pour aborder le thème de la publicité de l'alcool sur Internet.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises