Cession Commerce

Les entreprises de proximité ont renoué avec la croissance en 2017

Par Sophie MENSIOR - Le 05 / 02 / 2018
Suivre sur Twitter

Les entreprises de proximité ont renoué avec la croissance en 2017

Les commerçants, artisans, et professions libérales ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 1,5 % en 2017, selon l’U2P. L’artisanat du bâtiment, plus particulièrement, et les professions libérales tirent leur épingle du jeu.

Les bilans 2017 se poursuivent et celui des entreprises de proximité publié par l’U2P témoigne d’une réelle amélioration de la situation. Après une simple inversion de tendance en 2016, c’est bien l’an passé que les 2,3 millions de commerçants et professionnels libéraux ont vu leur chiffre d’affaires  progresser de 1,5 % sur l’ensemble de l’année, et même de 2 % au quatrième trimestre. « L’année 2017 restera marquée par le retour à une meilleure fortune pour les entreprises de proximité », estime l’U2P dans un communiqué.

Disparités entre les secteurs


Cependant, ces chiffres globaux cachent de véritables disparités entre les différents secteurs représentés par l’organisation professionnelle.

Dans l’artisanat, c’est le secteur du bâtiment, qui a particulièrement tiré son épingle du jeu avec une hausse d’activité de + 4 % par rapport à l’année précédente (+1,5 % s’agissant des travaux publics). En revanche, l’évolution de chiffre d’affaires de l’artisanat de l’alimentation est restée négative (-1 %). Dans la fabrication et les services, 2017 est l’année d’un timide redressement avec une croissance de 0,5 %.

Activité en dents de scie pour le commerce alimentaire et les HCR

Pour le commerce alimentaire de proximité, l’activité a été en dents de scie, pour un résultat annuel en repli de 0,5 %.Même tendance annuelle pour les hôtels-cafés-restaurants, qui ont pourtant enregistré un dernier trimestre positif (+0,5 %), mettant fin à cinq ans de baisse d’activité.

Du côté des professions libérales, l’activité a bien progressé avec un chiffre d’affaires en hausse de 2 %, porté en particulier les professionnels des techniques et du cadre de vie (+3 %) et les professionnels du droit (+2,5 %).

Le président de l’U2P, Alain Griset commente ainsi ces résultats : « Nous entrons dans une période de reprise de confiance des chefs d’entreprise de proximité, qui reste néanmoins soumise à leur perception de l’avenir. Apprentissage, formation professionnelle, assurance-chômage, croissance et transformation des entreprises : selon la tournure que prendront ces prochaines réformes, l’économie de proximité pourra accélérer ou au contraire retombera dans une forme de stagnation. C’est pourquoi l’U2P pèsera de tout son poids pour améliorer l’environnement des entreprises ».

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises