Cession Commerce

Les entreprises de proximité s'engagent pour le climat

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

ooaa

Les entreprises de l'artisanat et du commerce de proximité sont mobilisées pour limiter le réchauffement climatique. L'UPA publie un document, qui recense les bonnes pratiques.

Il n’y a pas que les grandes entreprises qui soient concernées par le changement climatique. Les entreprises de proximité  veulent aussi s’impliquer pour préserver l’environnement.

A l’occasion de la COP 21, qui se déroule en France du 30 novembre au 11 décembre 2015, ces entreprises accompagnées par les organisations professionnelles, membres de l’UPA (Capeb, lCNAMS et CGAD), le font savoir. « Cette économie de proximité est porteuse d’une logique vertueuse, dans laquelle les circuits de production et de consommation sont courts, limitant d’autant les émissions de gaz à effet de serre », indique l’Union professionnelle artisanale  dans un communiqué.

55 % des chefs d’entreprise interrogés donnent la priorité aux productions locales et aux services de proximité pour lutter contre le réchauffement climatique, selon une enquête réalisée au 2ème trimestre 2015. De même, la majorité des entreprises ont engagé des actions, bonnes pratiques ou investissements, dans le but de réduire leur impact environnemental.

Parmi les actions concrètes engagées, on peut citer : plus de 10 000 entreprises du bâtiment qualifiées « Eco Artisan RGE », une opération « les artisans taxis roulent propre » en Midi-Pyrénées, un programme d’actions pour l’efficacité énergétique dans les entreprises rhônalpines des métiers de bouche…

L’UPA en publie une série dans le document « Mobilisation pour le climat-Actions des organismes professionnelles membres de l’UPA », dans le but de les faire connaître et de susciter de nouvelles initiatives…

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises