Cession Commerce

Les Français privilégient les petites annonces en ligne... et le commerce de proximité

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Une bonne nouvelle pour les commerçants de quartier et les sites de petites annonces ! Avec la crise économique, le comportement des Français a changé : ils privilégient "l'utile et le malin" et le commerce de proximité. Notamment avec la pratique des petites annonces, qui répondent à leurs attentes.  Celles-ci constituent un moyen de se rendre service entre voisins. Ce qui ressort d'une étude réalisée par Opinionway pour vivastreet.fr, sur la nouvelle tendance des petites annonces en ligne.

38 % des Français déclarent avoir déjà déposé une petite annonce chez un épicier. Utilisées par un grand nombre, elles sont partout : chez le boucher, le le boulanger ou encore au supermarché ! Au delà de l'aspect pratique, les petites annonces sont également pour 81 % des Français un moyen de générer de la solidarité. En permettant aux gens de se rendre directement service, elles contribuent à la solidarité du quartier. 

Pour rechercher des biens et services facilitant leur quotidien, les petites annonces en ligne s'avèrent particulièrement adaptées. Ainsi celles concernant l'automobile et l'immobilier sont sollicitées par respectivement 32 et 39 % des Français. Quant aux petites annonces proposant des services (gardes d'enfants, cours particulier, aide à la personne...), elles sont recherchées ou consultées par 66 % des Français.

Trouver de multiples services. Les sites de petites annonces entre particuliers sont appréciés pour leur large choix de produits et de services. En effet, 78 % des Français confirment qu'il est plus facile de trouver des services via les sites de petites annonces que via le modèle traditionnel. Espérons que les sites d'annonces professionnels remportent le même succès !

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises