Cession Commerce

Les Français veulent préserver leur budget pour Noël

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Les Français veulent préserver leur budget pour Noël

Contre toute attente, le budget moyen des Français pour les fêtes de fin d'année est en hausse de 1,9 %. Les choix de cadeaux sont guidés par les critères d'utilité et de recherche du bien-être personnel.

Malgré un contexte économique difficile, les Français ne veulent pas se serrer la ceinture pour les fêtes de Noël. Ils prévoient de consacrer en moyenne un budget de 606 euros, soit un montant supérieur de 1,9 % par rapport à l'an dernier. Tels sont les enseignements de la 14ème étude de Noël réalisée par Deloitte sur les intentions d'achat des consommateurs européens à l'occasion des fêtes de fin d'année.

En termes de choix de cadeaux tant souhaités qu'offerts, les Français convergent avec les Européens :
- l'argent et les livres sont les cadeaux les plus souhaités dans tous les pays étudiés, et ce quelque soit l'âge.
-les cadeaux les plus offerts seront les chocolats, suivis par les parfums et les cosmétiques, comme l'an dernier.
Un engouement se développe en France, et partout en Europe en faveur des produits de beauté et de bien-être. Ceux-ci, ainsi que le massage et le SPA arrivent en 3ème position des cadeaux les plus offerts.

Outre la recherche du bien-être personnel, le critère d'utilité reste prédominant dans les choix des cadeaux . 64 % des consommateurs français vont privilégier le critère éducatif des jouets offerts : jeux de société, puzzle, jeux  créatifs et de construction sont prévus pour les jeunes enfants.

Intentions d'achat en hausse pour les produits high-tech

Quant aux chèques cadeaux, ils rencontrent toujours autant de succès après plusieurs années de croissance régulière. Les produits innovants comme les tablettes, la TV 3 D et les Smartphones n'apparaissent pas toujours pas dans le TOP 10 des cadeaux souhaités ou offerts, car leurs prix restent élévés bien qu'en baisse. L'intention d'offrir ces produits augmente sensiblement en 2011, principalement chez les jeunes adultes.

Selon l'enquête Deloitte, près du tiers des consommateurs français utilisent déjà conjointement les magasins et Internet pour rechercher, comparer et acheter les cadeaux et produits, mais l'acte d'achat se fera toujours, pour une grande majorité des Français (52 %) dans les magasins, et principalement dans les hypermarchés et les chaînes spécialisées.

Mais il est possible que l'annonce du plan de rigueur par François Fillon, prévoyant notamment la hausse de la TVA sur certains produits comme les livres modifie ces prévisions...



< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises