Cession Commerce

Les soldes d'été 2011 vont être avancés d'une semaine

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

C'était l'un des griefs formulés par les commerçants : la date des soldes d'été 2010 avait trop tardive (le 30 juin) pour leur permettre de réaliser un bon chiffre d'affaires. Pour l'été 2011, conformément à la Loi de modernisation de l'économie (LME), elles auraient du commencer le 29 juin, soit le dernier mercredi du mois. 

Dans un décrêt publié par Hervé Novelli le 11 octobre, il en a été décidé autrement : les soldes pourront commencer une semaine avant, c'est à dire l'avant- dernier mercredi du mois de juin, le 22 juin 2011. Cette décision a été saluée par le Conseil national des centres commerciaux (CNCC). 

Egalement décriés par l'ensemble des commerçants : les soldes flottants. Le CNCC en a profité pour réaffirmer son opposition à ce dispostitif. Face aux critiques émanant de différentes organisations professionnelles, Hervé Novelli a confié à une mission le soin de réaliser un rapport sur cette pratique. Ses conclusions doivent être rendues le 1er novembre prochain. 

Dans le cas où elle ne seraient pas supprimées, le CNCC demande à ce que ces semaines "flottantes" suivent désormais le même régime que les soldes traditionnels et interviennent à une date fixée à l'avance et imposée à tous les commerçants. Il propose que ces périodes de soldes supplémentaires se déroulent en avril et en novembre. 




< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises