Cession Commerce

Les soldes flottants maintenus par le gouvernement

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Ils faisaient l'objet de nombreuses critiques, mais finalement les soldes flottants vont être maintenus pour l'année 2011, tels que prévus par la loi de modernisation de l'économie. C'est ce que viennent d'indiquer Christine Lagarde, ministre de l'Economie et Frédéric Lefebvre, secrétaire d'Etat chargé du commerce, suivant  ainsi les recommandations d'un rapport réalisé par le Crédoc et l'IFM (Institut français de la mode) sur le fonctionnement des soldes flottants. 

Le rapport souligne que le mécanisme des soldes flottants et les promotions
, sans déstabiliser les circuits commerciaux habituels, ont permis de dégager un chiffre d'affaires supplémentaires de plus de 120 millions d'euros dans le secteur de l'habillement depuis un an et demi (dont 93 % pour les soldes flottants). 

Le secrétaire d'Etat au commerce a demandé aux rapporteurs d'approfondir leur réflexion sur l'encadrement des soldes et promotions sur Internet. En outre, les ministres vont poursuivre la concertation avec les associations de consommateurs et les fédérations professionnelles de commerçants. Ils évoqueront notamment l'idée avancée par le rapport de mieux soutenir l'animation commerciale au printemps. 

La fédération des enseignes du commerce associé (FCA) a aussitôt fait part de sa réaction et s'est dite surprise de l'annonce du maintien de ce mécanisme , alors que "la majorité des commerçants réunis lors de la commission des soldes flottants autour d'Hervé Novelli, le 14 septembre dernier s'était prononcée contre". Elle a rappelé que près de 80 % des répondants d'une enquête effectuée auprès de ses enseignes n'utilisaient globalement pas ce dispositif. 


Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises