Cession Commerce

Les soldes flottants seront supprimés au 1er janvier 2015

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Réclamée par les commerçants, la suppression des soldes flottants interviendra à partir du 1er janvier 2015. Ceux-ci seront réintégrés aux deux périodes traditionnelles, passant chacune de 5 à 6 semaines.

A l'occasion du lancement des soldes d'été, Carole Delga, secrétaire d'Etat chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire, a rappelé l'importance de ce temps fort annuel pour l'activité des commerçants. Elle a annoncé, par la même, la suppression, à partir du 1er janvier 2015, de deux semaines de soldes flottants, qui seront réintégrées aux deux périodes traditionnelles de soldes d'été et d'hiver.

En effet, la loi relative à l'artisanat, au commerce, et aux très petites entreprises, promulguée le 18 juin dernier, prévoit la suppression de ces deux semaines de soldes flottants, qui pouvaient être fixées librement par les commerçants, en les intègrant aux deux périodes traditionnelles, passant ainsi chacune de 5 à 6 semaines.

Cette réforme était attendue par les acteurs du commerce, "estimant que les soldes flottants, qui leur apportent peu de gains économiques et nécessitent une préparation logistique lourde, notamment pour les plus petits commerces de proximité", selon le communiqué de la Sécrétaire d'Etat. "Elle répond également aux demandes des consommateurs, qui estiment que les soldes flottants sont source de confusion, d'illisibilité."

Carole Delga a également rappelé que les services de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) veillent au respect de la législation quant à l'information du consommateur. En 2013, plus de 20 000 actions de contrôle ont été réalisées dans près de 7 000 établissements.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises