Cession Commerce

Les TPE anticipent une fin d'anné difficile

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Le dernier baromètre des TPE constate un temps d'arrêt dans la légère reprise de l'activité amorcée depuis le début de l'année 2011. Les patrons se révèlent pessimistes pour la fin de l'année.

Pour sa 43ème édition, le baromètre des TPE, l'enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l'Ifop pour Fiducial note un ralentissement de l'activité à l'appproche de la période estivale. L'indicateur de situation financière des 3 derniers mois s'établit à -9, par contraste avec les prévisions très favorables enregistrées en avril (+14). L'industrie (-14), l'hôtellerie (-15) et le BTP (-21) se révèlent les secteurs les plus fragilisés.

Autre enseignement de ce baromètre : malgré le contexte plus difficile de ce trimestre, la part des TPE jugeant leur situation préoccupante continue de diminuer (26 %, -2 points), ce score atteignant quand même 35 % dans l'hôtellerie et 36 % dans le BTP.

Quant à l'accès au crédit, il semblerait légèrement moins compliqué (20 % des TPE ayant constaté un durcissement des conditions, -2 points). Cette observation doit toutefois être relativisée car le volume de demandes de financement a fortement baissé (23 % des TPE, contre 33 % au premier trimestre).
Le baromètre constate notamment une baisse des demandes de cautions, hypothèques ou nantissement  (22 %, -10 points) ou de garanties d'organismes tels qu'Oseo ou Siagi  (13 %, - 4 points) mais aussi de l'octroi de crédits en contrepartie de taux élévés (16 %, -4 points).

Moral en baisse
Les prévisions économiques pour le 3è trimestre s'avèrent plus pessimistes. Les recettes baisseraient de -0,6 %. Une décroissance qui serait toutefois moins importante qu'à l'été 2010. Conséquence directe : 31 % des dirigeants anticipent une dégradation de leur situation de trésorerie (+7 points). Du coup, le moral des patrons de TPE est de nouveau en berne, après une nette remontée au trimestre dernier, il s'établit sensiblement aux mêmes niveaux qu'en décembre 2010.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises