Cession Commerce

Les ventes d'horlogerie-bijouterie en recul pour la deuxième année consécutive

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

ooaa

Pour la deuxième année consécutive, les ventes d'horlogerie-bijouterie sont en recul en France. En effet, elles ont enregistré une baisse de -2 % en 2009 par rapport à 2008, après avoir connu une décrue similaire (-2 %) en 2008 par rapport à 2007. Celle-ci ayant été une année de croissance : + 5 % par rapport à 2006.

Ces chiffres sont issus d'une étude publiée par le comité Francéclat, comité professionnel de développement de l'horlogerie, de la bijouterie, de la joaillerie, de l'orfèvrerie et des arts de la table.
Les résultats sont contrastés : les bijoux en or connaissent une baisse de -4 %, les montres de -5 %. En revanche, les bijoux en argent enregistrent une croissance de + 7 %.

En 2009, le chiffre d'affaires tous produits incluant les bijoux précieux ou fantaise, les montres, les bracelets de montre, les réveils ainsi que les réparations et autres prestations s'élève à 5,2 milliards d'euros TTC (5,3 milliards en 2008).  A noter que sur ce total, les ventes de bijoux représentent 3,8 milliards d'euros, et les montres 1,2 milliard d'euros.

Les professionnels du secteur pourront-ils compter sur La Saint-Valentin, célébrée le 14 février,  pour doper les ventes de ce début d'année 2010 ?
 

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises