Cession Commerce

Les ventes du petit commerce plus dynamiques que celles de la grande distribution

Par Sophie MENSIOR - Le 21 / 03 / 2019
Suivre sur Twitter

Les ventes du petit commerce plus dynamiques que celles de la grande distribution

Selon la dernière enquête de conjoncture de la Banque de France, les ventes du petit commerce progressent alors que celles de la grande distribution sont en recul.

La Banque de France vient de publier les derniers indicateurs du commerce de détail. Sur les trois derniers mois, les ventes sont stables. Celles de produits industriels (+0,3 %) s’avèrent légèrement plus dynamiques que celles des produits alimentaires (+0,1 %).

Le chiffre d’affaires s’affiche en hausse pour les livres, (+4,5 %), idem pour les chaussures (+4 %), le bricolage (+1,8 %) et le textile-habillement (+1,6 %). En revanche, les ventes reculent dans l’horlogerie-bijouterie (-4,7 %), le matériel de sport (-2,8 %), l’optique (-2,3 %) et l’électronique grand public (-1,9 %).

Grands magasins et vente à distance : ventes en recul

Le petit commerce n'a pas dit son dernier mot car ses ventes progressent (+0,6 %), alors que celles de la grande distribution reculent (-0,6 %), en particulier celles des grands magasins (-3,7 %) et de la vente à distance (-1,8 %). A noter que pour la Banque de France, la grande distribution recouvre les hypermarchés (50 %), les supermarchés (33 %), la vente à distance (11 %) et les grands magasins (6 %).

En février, les ventes sont en légère augmentation (+0,3). La hausse du chiffre d’affaires des produits industriels (+0,8 %) l’emporte sur la baisse de celui des produits alimentaires (-0,4 %).

Quant aux modes de distribution, les ventes les plus dynamiques sont celles du petit commerce (+2,3 %) et de la vente à distance (+2,4 %).

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises