Cession Commerce

Loi Macron : vers 12 dimanches travaillés par an ?

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Loi Macron : vers 12 dimanches travaillés par an ?

Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé la possibilité pour les commerces d'ouvrir jusqu'à 12 dimanches par an, contre cinq actuellement. Cette mesure figure dans le projet de loi Macron, présenté en conseil des ministres le mercredi 10 décembre.

Le premier ministre Manuel Valls l'a confirmé dimanche 7 décembre sur France 2  : il y a bien la possibilité pour les magasins d'ouvrir jusqu'à 12 dimanches par an, dans le projet de loi Macron sur la croissance et l'activité, qui doit être présenté en Conseil des ministres le mercredi 10 décembre.

«Pour des raisons économiques évidentes, ouvrir un certain nombre de magasins le dimanche dans des zones ciblées me paraît le bon sens à chaque foi, a plaidé le premier ministre. «Il s'agit dans la proposition que nous faisons de passer de cinq à douze dimanches et cela se fera avec les maires pour permettre aux commerces d'ouvrir», a-t-il ajouté tout en admettant qu'il y aurait des débats sur ce sujet, aussi bien avec le Parlement qu'avec sa majorité...

En effet, les avis divergent au Parti socialiste...Puisque le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis a estimé qu'il fallait limiter le nombre de dimanche travaillés à sept. A Paris aussi, le débat fait rage....La mission d'information et d'évaluation (MIE) qui doit remettre un rapport sur ce sujet, le 16 décembre, ne serait pas favorable à une augmentation du nombre de dimanches travaillés, à part pour quelques unités. La maire de Paris, Anne Hidalgo, s'appuyant sur ce rapport, a fait part de ses inquiétudes, notamment sur les conséquences de l'ouverture des grands magasins pour les petits commerces. De beaux débats en perspective entre partisants et adversaires de l'extension du travail dominical  ...

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises