Logo cession commerce
Lorient : une aide pour les hôteliers et restaurateurs qui privilégient les circuits courts

Lorient : une aide pour les hôteliers et restaurateurs qui privilégient les circuits courts

Lorient Agglomération propose, jusqu’au 31 décembre prochain, une aide financière aux hôteliers et restaurateurs qui privilégient les producteurs locaux. Son montant peut aller jusqu’à 500 €

Par Sophie MENSIOR - le 12/11/21

Lorient Agglomération veut promouvoir l’économie locale et les circuits locaux. En partenariat avec les chambres consulaires, l’agglomération maintient, jusqu’au 31 décembre prochain, un dispositif de soutien financier aux professionnels de l’hôtellerie-restauration, incluant les traiteurs, bars et cafés, qui s’approvisionnement en privilégiant les producteurs locaux.

« L’opération présente le double avantage de constituer une aide aux acteurs du secteur de l’hôtellerie-restauration, environ 1 000 établissements sur le territoire de Lorient Agglomération, tout en entraînant des retombées économiques directes sur les circuits courts locaux : producteurs, transformateurs de fruits, légumes, viandes, poissons, vins, bières, pains et pâtisseries », indique Freddie Follezou, vice-président de Lorient Agglomération, chargé du développement économique et président de l’agence de développement économique Audelor.

Une enveloppe de 200 000 €

Concrètement les professionnels, qui ont effectué des achats alimentaires auprès des fournisseurs locaux, peuvent transmettre les factures acquittées depuis le 7 octobre 2020 (avec leur Kbits, RIB et formulaire de demande) à l’agglomération lorientaise : contact-pole-developpement@agglo-lorient.fr

Ils pourront ainsi obtenir une aide forfaitaire de 500 € maximum pour les restaurants et 200 € pour les cafés et hôtels. Le montant de l’aide sera plafonné aux montants facturés présentés lors de la demande.

Afin d’en bénéficier, les professionnels doivent être situés sur le territoire de Lorient Agglomération, être inscrits au Registre du commerce et des sociétés et exercer une activité correspondante aux codes APE 5510Z à 5630Z.

Pour ce dispositif qui couvre le périmètre des 25 communes du territoire, l’agglomération avait prévu une enveloppe de 200 000 € lors de sa mise en place en octobre 2020.

Afin de faciliter les transactions entre les professionnels de l’hôtellerie-restauration et les producteurs locaux, une plateforme numérique dénommée « marché de territoire du Pays de Lorient » a été mise en ligne.