Cession Commerce

Malgré les intempéries, le marché du jouet a progressé de 3 % en 2010

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Malgré les intempéries, le marché du jouet a progressé de 3 % en 2010

Malgré les intempéries du mois de décembre et une conjoncture incertaine, qui impacte la consommation des Français, les ventes de jouets ont progressé de 3 % en 2010 (selon les données du panel NPD Consommateurs). 
L'année 2010 aura donc permis au marché français des jouets traditionnels de franchir le cap des 3 milliards d'euros, a indiqué la Fédération Française des industries jouet-puériculture (FJP). 

Toujours selon la FPJ, cette performance a été obtenue malgré un mois de décembre, qui ne progresse que de 2,1 % suite aux intempéries mais soutenue par les efforts des réseaux et enseignes de distribution , qu'ils soient spécialistes, GMS ou on line. 

L'autre tendance positive constatée est un meilleur étalement de la consommation des jeux et jouets
avec des ventes plus fortes sur le "permanent" et plus précoces, avec un mois d'octobre à +6,1 % et de novembre à +6;6 % (précédemment stable ou à la baisse). 

2010 aura vu aussi un important tournant dans la bipolarisation de la distribution entre les spécialistes et les GMS avec une montée en puissance forte d'un 3ème acteur, "les pure players" de la vente de jouets et jeux on-line, qui passent de 4 % en 2009 à 6 % en 2010 (+50 %). 


< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises