Cession Commerce

Marché de la pizza 2015 : volume en hausse, chiffre d’affaires en baisse

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Marché de la pizza 2015 : volume en hausse, chiffre d’affaires en baisse

En 2015, les français ont consommé plus de pizzas que l’année précédente mais le chiffre d’affaires, tous circuits de distribution confondus, est en baisse. On en trouve désormais à tous les prix, de 1,50 à 30 ¤ !

Les Français, toujours plus fans de  pizzas ! C’est le constat de l’étude annelle de Gira Conseil sur ce marché. Au total en 2015, ils en ont consommé 819 millions, soit près de 10 millions de plus qu’en 2014 (+1,23 %). Néanmoins ce volume, qui concerne le marché de la pizza, tous circuits de distribution confondus, génère un chiffre d’affaires de de 5,14 milliards d’euros, soit une baisse de -4 ,08 % par rapport à 2014.

La restauration commerciale  (restaurants italiens, pizzerias..) domine toujours ce marché avec 51 % des parts en volume, la grande distribution est également bien présente avec 24 % des parts de marché. La restauration collective pèse 15 % ;  les camions, livreurs, restauration automatique représentant les 10 % restants.
 

Prix moyen en baisse



Quant au prix moyen d’une pizza, en baisse de -1 %, il s’élève à 6,28 €. En ce qui concerne la Pizza Reine, son prix moyen est de 10,44 €, en baisse de 1 % : 10,24 € (-0,95 %) chez les indépendants et de 10,73 € dans les chaînes de restauration (-1,12 %)

Produit de masse historique en France, la pizza sait se réinventer et monte toujours plus en gamme. De nombreux concepts la mettent en scène. « Les Français mangent de plus en plus de pizzas, partout et à tous les prix. En effet, la pizza n’échappe pas à la premiumisation des produits de masse, étant proposée aujourd’hui à 1,50 € au rayon surgelé en GMS, à 30 € dans des pizzerias haut de gamme, faites maison avec des produits ultra frais », affirme Bernard Boutboul, directeur général de Gira Conseil.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises