Cession Commerce

Marché du meuble : la reprise se confirme

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Marché du meuble : la reprise se confirme

Avec une augmentation de +4,8 % au premier semestre 2016, le marché de l’ameublement reprend des couleurs.

Le marché de l’ameublement retrouve le sourire. Après trois années consécutives de  "sévère" recul, les ventes du secteur repartent à la hausse avec une augmentation de 4,8 % au premier semestre 2016. Ce résultat venant confirmer  la reprise entamé en 2015 (+2,4 %). « Si cette tendance se confirmait, elle permettrait au marché de recréer une bonne partie de la valeur perdue ces dernières années », estiment les acteurs du secteur (Fnaem,L'Ameublement français, IPEA) dans un communiqué.

Belle croissance des permis de construire


D’autant que plusieurs indicateurs permettent d’afficher un certain optimisme. Pour Didier Baumgarten, président de la Fnaem : « La belle croissance des permis de construire (+12,4 %) au cours des cinq derniers mois 2016 devrait se traduire par des progressions plus importantes des mises en chantier dans les mois à venir et constituer ainsi un relais de croissance pour notre marché du meuble. De leur côté, les ménages semblent moins attentistes et leur consommation a également enregistré de belles progressions sur les cinq premiers mois, soutenue, par un indice des prix à la consommation quasiment stable sur les douze derniers mois (+0,2 %) ».

Cuisine et literie et meuble rembourré en forte progression

Les ventes de cuisine progressent fortement au premier semestre 2016, dans la lignée d’une bonne année 2015, et ce d’autant plus que le segment est soutenu par la reprise de la construction neuve dans l’immobilier.

Les ventes de literies de 160 cm et plus continuent de se développer, tout comme le panier moyen des consommateurs.

Le meuble rembourré enregistre de belles performances sur le premier semestre avec des progressions des ventes de canapés et fauteuils.


Chambres pour bébé et bureaux : en forme


Quant au segment des meubles de salles de bain, c’est celui qui profite le plus de la reprise de l’immobilier, ancien comme neuf. Ce qui lui  permet de renouer avec la croissance pour la première fois depuis le premier semestre 2012 !

Belles performances également pour le segment du meuble meublant, notamment celui des meubles du salon/séjour. En ce qui concerne les ventes de chambres pour bébé, elles restent par ailleurs bien orientées, soutenues par une natalité française plutôt élevée.

Enfin, les ventes de bureaux enregistrent aussi de bons résultats, en raison du développement du télétravail.
 
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises