Cession Commerce

Marseille : accord sur l'ouverture dominicale

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Les partenaires sociaux ont conclu un accord offrant des contreparties financières à l'ouverture des commerces le dimanche dans la cité phocéenne.

Les partenaires sociaux ont signé, à Marseille, un accord pour l'ouverture des magasins le dimanche dans la zone touristique définie au sein de la ville. 

Ce premier accord conclu dans une zone touristique d'affluence exceptionnelle telle que définie par la Loi sur le travail dominical du 10 août 2009, accorde des contreparties de repos et rémunération aux salariés qui seront volontaires pour travailler le dimanche ou les jours fériés. Rappellons que La loi Maillé ne rend pas obligatoire ces contreparties en zone touristique mais incite à la négociation.

Frédéric Lefebvre, secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des PME, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation, s'est félicité de cet accord, soulignant dans un communiqué qu"'à l'approche des festivités prévues dans le cadre de Marseille capitale européenne en 2013, il permettra d'amplifier les retombées en activité, en emploi et pouvoir d'achat pour l'ensemble de la région."

Le Ministre souhaite que l'exemple de cet accord soit suivi dans d'autres villes françaises, et notamment à Paris,  il  a tenu à rappeller qu'" avec 5 ouvertures dominicales possibles par an, les grandes villes françaises, et notamment Paris, ont les plus faibles possibilités d'ouverture parmi leurs concurrentes mondiales comme Londres, Berlin, Barcelone, Madrid ou New York".

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises