Cession Commerce

Noël 2009 : les Français privilégient les cadeaux utiles

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

ooaa

Pour leurs achats de Noël  (cadeaux et table), les foyers français dépenseront plus de 600 euros, un budget en baisse de 3,5 % par rapport à l'an dernier. Mais c'est un léger mieux par rapport à Noël 2008, où la chute avait été plus forte (-5,1 %). C'est ce qu'indique l'étude de Noël conduite par Deloitte depuis 12 ans, et menée cette année dans 18 pays européens.
Précuseurs en Europe, les Français offriront des cadeaux d'occasion : c'est le cas pour 30 % d'entre eux Cette tendance, estime le cabinet Deloitte, s'inscrit dans l'objectif de faire des économies mais aussi dans un contexte de développement durable, où les produits bébéficient d'une seconde vie.
Des cadeaux utiles. Comme l'an passé, recevoir de l'argent est le cadeau le plus souhaité et conserve sa première place. Surtout chez  les Français les plus modestes. Les vêtements sont toujours en deuxième place, ex aequo avec les chèques cadeaux. L'utilité de ces derniers est particulièrement appréciée auprès des tranches de population moyenne et modeste ainsqu'auprès des femmes.
L'hypermarché, favori pour les courses.  71 % des Français y effectueront leurs achats alimentaire. Quelque que soit le revenu, l'âge et le sexe, ce format arrive nettement en tête des choix effectués par les consommateurs, pour ce type d'achat. Leur combinaison alimentaire/non alimentaire en fait un lieu de choix pour les consommateurs français. La proximité n'apparaît comme le critère de choix de magasin prépondérant, c'est la gamme de produits qui compte.
Pour les achats de cadeaux, Internet s'est établi comme la deuxième formule d'achat la plus citée, derrière les hypermarchés. Il est devenu un canal majeur, au même niveau que la distribution spécialisée classique. C'est une formule particulièrement appréciée des jeunes et des trentenaires.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises