Cession Commerce

Payer ses fruits et légumes en ticket restaurant : une mesure controversée

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Payer ses fruits et légumes en tickets resto sera peut être bientôt possible. Dans le cadre de l'examen de la loi "Hôpital, patients, santé et terroitoires", présentée par le ministre de la santé, Roselyne Bachelot, les députés ont adopté un amendement permettant d'utiliser des tickets restaurants pour acheter des fruits et légumes. "Cette mesure a pour objet d'étendre l'utilisation du titre-restaurant auprès des détaillants en fruits et légumes, afin que les 2,7 millions de salariés qui en bénéficient puissent facilement consommer 5 fruits et légumes par jour", a justifié l'un des députés UMP à l'origine de cet amendement,  Valérie Boyer. Cette dernière et d'autres députés UMP ont rappellé que les boucheries-charcuteries, boulangeries-pâtisseries, et autres "sandwicheries" acceptent déjà le titre-restaurant.

Si elle devrait satisfaire les détaillants en fruits et légumes, cette mesure mécontente en revanche le secteur de la restauration. Le Synhorcat (syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs) s'oppose à cet amendement "S'il est souhaitable d'encourager les français à consommer des fruits et légumes, il est pour autant hors de question de permettre leur paiement au moyens des titres-restaurant", a déclaré Didier Chenet, son président. "Celui-ci n'est pas un titre de paiement et ne doit pas être détourné de son objectif", a-t-il ajouté.
Le débat n'est pas clos puisque la mesure doit encore être adoptée par le Sénat.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises