Cession Commerce

Plan d'austérité budgétaire : tabac, alcools et sodas sont taxés

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Hausse des taxes sur le tabac et les alcools forts, création d'une taxe sur les boissons sucrées sont au menu de la cure d'austérité engagée par le gouvernement.

Le Premier Ministre François Fillon a détaillé mercredi 24 août les principales mesures du plan d'austérité du gouvernement, qui devraient rapporter à l'Etat 1 milliards d'euros en 2011 et 11 milliards en 2012, soit 12 milliards au total.

Parmi ces différentes mesures, François Fillon a annoncé une hausse des prix du tabac, qui se déroulera en 2 phases : 6 % en 2011, "quasi immédiate " selon le premier ministre et 6 % en 2012, ce qui devrait rapporter 600 millions en année pleine.

Selon la Confédération des buralistes, cette hausse de 6 % serait en ligne avec les objectifs du plan Cancer (augmentations modérées et régulières, dans la mesure où elles seront supportables par le marché).
Cependant Pascal Montredon, le président de la Confédération a défini 2 conditions :
- cette nouvelle augmentation doit tenir compte de l'existence d'un marché parallèle, correspondant déjà à près de 20 % de la consommation actuelle. La confédération demande la mise en place d'un plan d'urgence de lutte contre les formes du marché parallèle.
-cette nouvelle menace pour l'équilibre économique d'un certain nombre de buralistes doit être intégrée pleinement dans le cadre des négociations actuelles sur le contrat d'avenir.

Par ailleurs, il est prévu une hausse de la fiscalité et des prélèvements sociaux sur les alcools forts, qui devrait rapporter 340 millions d'euros de plus en 2012. A noter que le vin, le rhum et les productions régionales ne sont pas concernées.
En outre, doit être créée l'an prochain une taxe sur les boissons sucrées, qui devrait ramener 120 millions d'euros de recettes supplémentaires dans les caisses de l'Etat.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises