Cession Commerce

Plus de chauffage au gaz sur les terrasses parisiennes

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Plus de chauffage au gaz sur les terrasses parisiennes

Fini les chauffages au gaz sur les terrasses des cafés, terminé les bâches en plastique. Le Conseil de Paris a présenté lundi 28 mars le nouveau réglement des terrasses parisiennes. Quant aux chauffages électriques, ils sont toujours autorisés mais seront taxés.

Le Conseil de Paris a par ailleurs pris la décision d'instaurer "un groupe de travail" pour trouver "des solutions alternatives de fourniture  d'énergie moins polluantes permettant l'usage des terrasses tout au long de l'année". Il devrait rendre ses préconisations avant la fin 2011.

Ce nouveau règlement, la dernière mouture remonte à 1990,  sera applicable dans les deux ans. Huit mois de négociations ont abouti à "un point d'équilibre", a indiqué Lyne Cohen-Solal, adjointe au commerce et à l'artisanat à la Mairie de Paris.

Le Synhorcat, syndicat professionnel des hôteliers, restaurateurs et cafetiers, a aussitôt réagi à ce nouveau réglement déplorant, selon Didier Chenet, son président que "les cafés, restaurants soient encore pris pour des vaches à lait ! La suppression des chauffages au gaz et la taxation des chauffages électriques vont représenter un coût économique et cela risque d'avoir des conséquences sur l'emploi". Le syndicat a estimé cependant que tout n'était pas mauvais dans ce nouveau réglement, en maintenant notamment les chauffages électriques.

Au total, la capitale compte 8 600 terrasses ouvertes et 3 500 terrasses fermées.   

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises