Cession Commerce

Rebond de la consommation des ménages au premier trimestre

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

La consommation des ménages en biens a continué de progresser en mars (+0,2 %), terminant le premier trimestre 2016 sur un score positif (+1,7 %), selon l’Insee.

 Belle performance pour la consommation des ménages : après une hausse de + 0,2 % en mars (après +0,5 % en février et +1 % en janvier), elle termine le premier trimestre de l’année par un net rebond (+1,7 % après -0,5 %), du fait notamment des dépenses en énergie et de l’accélération des achats d’équipement du logement. C'est ce qu'indique la dernière note de conjoncture de l’Insee.

En effet, en mars, la consommation d’énergie s’est accélérée (+3,5 % après +1,1 % en février), en particulier les dépenses d’électricité et de gaz, qui repartent à la hausse en raison des températures fraîches pour la saison.  Après avoir baissé sous l’effet d’un automne particulièrement doux, ces dépenses se redressent sur l’ensemble du trimestre (+1, 5 %).

Biens durables : toujours en hausse


Les achats d’automobiles accélèrent en mars (+1,3 % après +0,5 %) et les dépenses d’équipement du logement restent dynamiques (+1,4 % après +4,2 %). Sur l’ensemble du premier trimestre, la consommation de biens durables progresse de 3,3 % (soit la plus forte hausse depuis le premier trimestre 2011). La consommation de biens d’équipement du logement connaît en particulier une hausse significative (+5,8 %), dopée notamment par les achats de produits électroniques grand public, avant le changement de standard de diffusion télévisuelle au 1er avril 2016.

Nouvelle baisse pour l’habillement


Malgré la hausse des achats de chaussures, les dépenses d’habillement continuent de diminuer (-3,6 % après -5,5 % en février) Elles progressent toutefois, sur l’ensemble du trimestre  de 2,4 % (après -3 % au quatrième trimestre 2015).

Alimentaire : en repli

Quant à la consommation alimentaire, elle diminue en mars (-0,6 % après +1, 4 %). La consommation de viande se replie fortement « par contrecoup d’une forte hausse en février », selon l’Insee. Cependant, elle accélère sur l’ensemble du trimestre : + 1 % après +0,4 % au quatrième trimestre 2015.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises