Cession Commerce

Restauration : discussions autour de la redevance musicale

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Après les coiffeurs, c'est au tour des restaurateurs diffusant de la musique de réagir à la hausse des droits perçus par la Société pour la rémunération équitable (SPRE). Ainsi à la demande du syndicat de restaurateurs, le Synhorcat, les deux parties ont entamé un dialogue.

Au cours d'un entretien entre Pierre Jabouley, directeur de la SPRE et Didier Chenet, président du Synhorcat, il a été décidé d'ouvrir la négociation sur "l'interprétation et la déclinaison " de ce qui doit être défini comme BAM (bar à ambiance musicale) ou RAM (Restaurant à ambiance musicale). Le président du Synhorcat souhaite que la "définition soit fondée sur la réalité du terrain et que la règle soit la même pour tous."

En outre,  Didier Chenet a demandé au Secrétaire d'Etat au Tourisme Frédéric Lefebvre et au ministre de la Culture Frédéric Mitterand une réunion exceptionnelle avec l'ensemble des professionnels afin, par ailleurs de revoir à la baisse la redevance SPRE.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises