Cession Commerce

Retour à la croissance dans le secteur de l'hôtellerie

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Après 19 mois de baisse continue, le mois de mars 2010 affiche le premier retour positif de trois indicateurs dans le secteur de l'hôtellerie : le taux d'occupation, le prix moyen et le RevPar (revenu par chambre disponible), qui s'améliore de près de 6 % par rapport au mois de mars 2009. C'est ce qu'indique MKG Hospitality, société de conseil dans l'hôtellerie et la restauration, qui dispose d'une base de données hôtelière mondiale (45 000 hôtels y sont recensés).
Avec le Royaume-Uni, la France fait partie des premières nations majeures, à sortir de la crise dans ce secteur d'activité, qui démontre sa capacité à résister.
Selon MKG Hospitality, ce retournement est alimenté par deux moteurs, les plus sensibles aux crises, les segments haut de gamme et la région Ile-de-France, qui concentre 40 % du parc hôtelier.
Les segments haut de gamme  montrent des signes de reprise encourageants. Plus réactifs à l'activité économique mondiale et au trafic international, les catégories 3 et 4 étoiles retrouvent des couleurs en termes de fréquentation.
"Cette stabilisation des tarifs hôteliers dans le haut de gamme français est une bonne nouvelle pour les catégories plus économiques, et notamment pour les hôteliers indépendants très fortement présents sur ce créneau. Ils subiront moins la pression concurrentielle des catégories supérieures," estime la société de conseil.
C'est avant-tout l'activité hôtelière parisienne qui a connu un rebond de son activité en mars dernier, avec une progression de RevPar de près de 12 % par rapport à mars 2009. Le mois de février augurait déjà un retournement de situation avec un RevPar en hausse de 5,8 %.
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises