Cession Commerce

Secteur de l'habillement : vers de nouvelles stratégies ?

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

ooaa

Dans le secteur de l'habillement, le commerce indépendant multimarques a mieux résisté en 2008, alors que la grande distribution généraliste a connu des pertes de parts de marché, selon une étude sur les "nouvelles attitudes de consommation d'habillement", présentée par Antoine Jacomet, directeur général de l'Institut Français de la mode, dans le cadre d'un colloque organisé par la Fédération des enseignes de l'habillement (FEH).
Si l'ensemble de la consommation est en recul depuis le début de l'année, avec une baisse de -1,8 % en euros constants, la consommation d'habillement enregistre, de son côté, une baisse de 2,8 % en euros constants.
Pas de déconsommation. Pour autant, l'étude de l'IFM conclut qu'il n' y a pas de tendance perceptible de "déconsommation" et que l'envie de consommer et le désir de mode demeurent mais sont freinés par la situation conjoncturelle. En outre, cette période de crise peut être propice aux changements.
Recherche  d'infomations. Laurent Thoumine, directeur associé de KSA, a par ailleurs noté que le consommateur souhaite gagner du temps et qu'il recherche, avant d'acheter, de l'information sur les produits sur les sites institutionels des marques mais aussi dans l'ensemble des médias mis à sa disposition, notamment les blogs.
Ultra-segmentation. "Il faut porter ses efforts sur le marketing "segment" , a ajouté Laurent Thoumime, ce qui passe par une ultra-segmentation des offres et des magasins. "On va vers une réduction des surfaces mais une multiplication des concepts et vers de plus en plus de personnalisation dans la gamme des produits", a -t-il estimé.
Etre soi-même et singulier. "Aujourd'hui, beaucoup de magasins ne sont pas lisibles", a estimé Olivier Saguez, président de l'agence conseil en identité de marque Saguez & Partners. Il a insisté sur le fait qu'il fallait être soi-même, avoir des bonnes idées et du bon sens, citant l'exemple de jeunes commerçants en province, qui donnent de la singularité et de la personnalité à leurs magasins. Tout en gardant en tête que le consommateur est très attentif à l'équilibre juste du prix.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises