Cession Commerce

Soldes d'hiver 2009 : bilan mitigé pour les commerçants parisiens

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Un commerçant sur deux est satisfait de cette saison des soldes. Près de la moitié des commerçants estime que leur chiffre d'affaires pendant les soldes n' est supérieur que de 10 % au chiffre d'un mois ordinaire. Les démarques ont permis d'augmenter les ventes en volume. En revanche, les chiffres d'affaires n'ont pas augmenté dans la même proportion en raison des prix bas pratiqués.
Telles sont les premières conclusions d'une enquête publiée par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP) et menée par CROCIS (Centre régional d'observation du commerce, de l'industrie et des services) auprès de 300 commerçants parisiens pour recueillir leur opinion sur les soldes d'hiver 2009.

Autre enseignement de l'étude : 48 % des commerçants considèrent que leur résultat a été inférieur à la période des soldes de l'hiver précédent. Première raison invoquée : la crise économique et ses effets sur le moral des consommateurs.

En outre, 2/3 des commerçants sont satisfaits des nouvelles modalités prévues par la loi. Quelques inquiétudes demeurent néamoins quant à l'organisation des périodes de soldes flottantes. Près d'un tiers des commerçants y renoncera en raison du manque d'information sur ces modalités d'application.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises