Cession Commerce

Textile-habillement : recul des ventes en mai

Par Sophie MENSIOR - Le 05 / 07 / 2018
Suivre sur Twitter

Textile-habillement : recul des ventes en mai

Une mauvaise nouvelle pour le secteur de l’équipement de la personne. Après une hausse des ventes en avril, celles-ci replongent au mois de mai dans les grands magasins et magasins populaires ainsi que dans les enseignes de l’habillement. Et pour l’instant, l’effet soldes se fait peu sentir…

L’embellie aura été de courte durée. Après une hausse en avril, les enseignes de L’Alliance du commerce ont enregistré un recul important des ventes d’articles d’habillement en mai 2018. Le bilan de la première semaine des soldes venant confirmer cette tendance négative.

Dans les grands magasins et magasins populaires, les ventes d’articles d’équipement de la personne ont reculé de 3 % par rapport à mai 2017. En cumulé, à la fin mai, le recul est de 1,1 %.

Belles performances pour les grands magasins parisiens

« Le recul est plus marqué pour les enseignes de l’habillement », indique l’Alliance du Commerce, qui rassemble l’Union du grand commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de l’habillement et la Fédération des enseignes de la chaussure, soit 26 000 magasins. Elles enregistrent une baisse de leurs ventes de -9,58 %. Le secteur de la mode enfant est le plus touché  (-15,9 %), suivi de la mode femme (-9,3 %). En cumulé, les ventes sont en baisse de -4,2 %.

En revanche, les grands magasins parisiens réalisent de belles performances en mai et juin grâce à un redressement de la consommation touristique internationale.


Les soldes : un effet de plus en plus faible

D’après les premiers éléments pour le mois de juin, l’amélioration est peu significative par rapport à juin 2017et le démarrage des soldes a été très faible. Comme d’autres études le font remarquer, « la multiplication des ventes privées et autres opérations promotionnelles a réduit l’effet des soldes sur la fréquentation des consommateurs. Les rabais pratiqués sont également de plus en plus forts dès les premiers jours de soldes ».

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises