Cession Commerce

Tourisme : vers plus de commerces ouverts le dimanche

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

ooaa
 Tourisme : vers plus de commerces ouverts le dimanche

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, du commerce extérieur et du tourisme, veut élargir l'ouverture dominicale des commerces à Paris et dans les gares. Ces mesures s'intègrent dans un plan d'actions destiné à développer le tourisme en France.

A l'occasion de la clôture des Assises du Tourisme, Laurent Fabius a annoncé une série de mesures, 30 plus précisément, pour dynamiser le tourisme en France. A cette occasion, il a réouvert le dossier sensible de l'ouverture dominicale des commerces parisiens, car deux d'entre elles, sont en faveur de ce dispositif.

Le ministre des affaires étrangères, du commerce extérieur extérieur et du tourisme veut en effet encourager le commerces des touristes le dimanche. Le gouvernement souhaite que "soient rapidement élargies, sans préjudice des compétences de la ville de Paris et en concertation avec les partenaires concernés, les dérogations accordées à des zones touristiques de grande affluence, notamment les grands magasins du boulevard Haussmann."

Autre mesure proposée : encourager le commerce des touristes dans les gares. Le gouvernement souhaite promouvoir une même évolution pour les magasins des principales gares de France. A noter que les boutiques des aéroports sont déjà autorisés à ouvrir le dimanche.

Opportunité touristique

Gérard Atlan, le président du Conseil du Commerce de France
a salué ces annonces : "La France accueille chaque année 88 millions de touristes. Cette opportunité touristique doit être saisie notamment à Paris et dans les grandes agglomérations. Elle est gage de dizaines de milliers d'emplois supplémentaires". Le Conseil du Commerce de France préconise par ailleurs de réviser régulièrement les arrêtés préfectoraux de fermeture.

Le GNI (groupement national des indépendants),
qui regroupe les entreprises patrimoniales et indépendantes de l'hôtellerie-restauration a également apprécié les mesures annoncées pour porter le tourisme au rang de priorité nationale.
Le cap fixé par Laurent Fabius est clair : faire de la France la 1ere destination touristique au monde en termes de recettes, avec pour objectif d'accueillir 100 millions de touristes étrangers.
Le GNI a par ailleurs exprimé sa satisfaction de voir, à l'initiative du grouvernement actuel, la création d'un Conseil de la promotion du tourisme.


Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises