Logo cession commerce
TPE : fort rebond de l’activité au 2ème trimestre 2021

TPE : fort rebond de l’activité au 2ème trimestre 2021

L’activité des très petites entreprises enregistre un fort rebond au deuxième trimestre 2021, selon la dernière étude de la FCGA. Des études de l’Insee viennent confirmer cette dynamique de croissance.

Par Sophie MENSIOR - le 26/10/21

Un spectaculaire regain d’activité ! C’est ce qu’enregistrent les petites entreprises du commerce, de l’artisanat et des services, au deuxième trimestre 2021, selon le dernier baromètre trimestriel de la FCGA (Fédération des centres de gestion agréés).

Tous secteurs d’activité confondus, le chiffre d’affaires moyen est en hausse de 24,4 % ! L’équipement de la maison (+39,4 %), la beauté-esthétique (+35,7 %), la vente et la réparation auto (+30,1 %) ou encore l’artisanat du bâtiment (+29,5 %) affichent des progressions fulgurantes.

Pour la FCGA, il est difficile de faire des pronostics à ce stade : s’agit-il d’un simple « effet rattrapage » après une année 2020 désastreuse pour la plupart des TPE ou d’un signe annonciateur d’une reprise post-crise plus durable ?

En tout cas, une véritable relance semble se dessiner depuis le premier trimestre 2021. Selon l’Insee, le volume des ventes dépasserait son niveau du premier trimestre 2019 dans tous les secteurs commerciaux, en particulier dans le commerce de détail alimentaire (+7 %).

Dynamique générale de croissance

Toujours selon l’Insee, le climat des affaires s’améliore très nettement dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation d’automobiles. Le solde d’opinion des chefs d’entreprise sur les perspectives d’activité repasse, pour la première fois depuis février 2020, au-dessus de sa moyenne de longue période. Un indicateur qui traduit notamment la capacité des entrepreneurs à se projeter dans l’avenir.

Des chiffres de la dernière étude conjoncturelle trimestrielle confirment ce mouvement de reprise dans l’ensemble des 12 secteurs d’activité analysés. « De la culture-loisirs (+3,1 %), à l’équipement de la maison (+39,4 %) en passant par l’équipement de la personne (+25,7 %), aucun d’entre eux n’échappe à cette dynamique de croissance au deuxième trimestre 2021 », note la FCGA.

Le commerce de détail non alimentaire retrouve ainsi des couleurs après une année 2020 exécrable (-9,3 % selon l’Insee).  Même tendance dans le secteur automobile (+30,1 %) et le commerce de détail alimentaire (+5,9 %).