Cession Commerce

TPE : les tops et les flops en 2009

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Toutes activités confondues, le chiffre d'affaires des petites entreprises enregistre un recul de 2,6 % en 2009, indique la FCGA, dans le cadre d'une enquête réalisée en partenariat avec la Banque Populaire. Par rapport à l'année 2008 (+0,6 %), l'indice d'activité des TPE perd 2 points. "Affaiblie par la récession, l'activité des artisans, commerçants et prestataires de services indépendants se détériore nettement par rapport à l'année précédente", déclare la Fédération des centres de gestion agréés.
En 2009, sur les 12 secteurs analysés, 9 sont en regression absolue et 3 seulement améliorent relativement leurs performances par rapport à l'année précédente.

Dans les tops, en haut du podium, on trouve l'hôtellerie de plein air avec une croissance de +9,4 %. En deuxième position, les poissonniers indépendants confirment leur retour en force avec + 3 %. Sur la troisième marche du podium, les entreprises de nettoyage avec +2,9 %. Les débitants de journaux tabac et jeux font pratiquement jeu égal avec ces dernières ( + 2,6 %).
Parmi les autres professions en forme, figurent les pharmaciens (+1,5 %), les opticiens lunetiers (+1,3 %), les magasins de mercerie-lingerie-laine (+1,2 %), les hôtels restaurants (+0,7 %), les magasins de jouets et jeux (+0,6 %), les détaillants en chaussures (+0,5 %), les boutiques de vêtements enfants (+0,4 %) et les magasins de meuble (+0,2 %). 

Chez les flops, on note la vente et la réparation de motos (-9,6 %), les agences immobilières (-9,1 %), la maçonnerie-artisanale (-8,7 %) et les carreleurs (-8,6 %).
Parmi les autres professions en rouge se trouvent la vente et la réparation de cycles (-7,3 %), le transport de marchandises (-6 %), les magasins de bimbeloterie-cadeaux-souvenirs (-4,3 %), les entreprises de terrassement-travaux publics (-4,1 %), les artisans électriciens (-3,9 %), la vente et la réparation auto (-3,9 %), les horlogers-bijoutiers (-3,6 %) et les commerces de fruits et légumes (-3,1 %).

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises