Cession Commerce

TPE-PME et structures de l’ESS associées aux Jeux de Paris 2024

Par Sophie MENSIOR - Le 04 / 02 / 2020
Suivre sur Twitter

TPE-PME et structures de l’ESS associées aux Jeux de Paris 2024

Le groupe BPCE veut accompagner les TPE-PME régionales et acteurs de l’ESS (Economie sociale et solidaire) à décrocher des marchés liés aux prochains JO de Paris, des jeux qui se veulent durables et solidaires.

Il n’y a pas que les grandes entreprises qui peuvent accéder et contribuer aux Jeux olympiques. Pour les prochains Jeux de Paris en 2024, le comité d’organisation et la Solidéo (Société de livraison des ouvrages olympiques) ont fait le choix d’organiser des Jeux respectueux de l’environnement et socialement responsables. Dans ce cadre, TPE-PME et structures de l’ESS (Economie sociale et solidaire) peuvent participer aux appels d’offres liés à ces Jeux.

Plusieurs centaines d’appels d’offre vont, en effet, être lancés pour préparer et organiser cet évènement. De nombreux secteurs sont concernés : BTP-travaux publics, restauration, hébergement, sécurité, communication, logistique, traitements des déchets, transports…

Pour inciter les PME et TPE régionales à saisir ces opportunités, les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne se mobilisent. Partenaire premium des JO, le groupe BPCE organise une tournée nationale, baptisée « Entreprendre 2024 », afin de sensibiliser clients et prospects. Après Marseille et Bordeaux, 16 autres étapes sont prévues. D’ici la fin de l’année, près de 4 000 entreprises sur l’ensemble du territoire auront été touchées. « Nous voulons dire à toutes les entreprises, quelles que soient leur taille, qu’elles peuvent être associées à cet évènement », indique Jean-Yves Forel, directeur général du groupe BPCE, en charge du projet Paris 2024.

Associer les entreprises dans les territoires

« Nous souhaitons associer le monde économique à la réussite de ces jeux. Le soutien de BPCE nous permet de toucher l’ensemble des territoires », appuie Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024.

Pour informer les entreprises sur les appels d’offre et leur donner l’opportunité de décrocher des marchés, deux plates-formes ont été mises en place, « Entreprises 2024 » (www.entreprises2024.fr), portée par le Medef et ESS2024 (www.ess2024.org), portée par les Canaux, structure de soutien à l’économie sociale et solidaire et le Centre Yunus, centre de ressources du social business.

Depuis son ouverture en avril dernier, 7 400 entreprises sont déjà inscrites sur la plate-forme « Entreprises 2024 », dont 95 % de PME-TPE. 60 % des appels d’offres ont été remportés par des PME-TPE et acteurs de l’économie sociale et solidaire. Des résultats prometteurs sachant que pour l’instant seuls 2 % de l’enveloppe dédiée à ces marchés ont été dépensés, et que ce dispositif va monter en puissance Seul impératif : être prêt pour le jour d’ouverture des JO, le 26 juillet 2024 !

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises