Cession Commerce

Transmission : il n'y a pas encore d'effet du papy boom

Par Sophie MENSIOR - Le 09 / 11 / 2015
Suivre sur Twitter

 Le nombre de transmission d’entreprise comptant au moins 3 salariés est de l’ordre de 15 000, pour l’année 2009, en France. Ce chiffre global se répartirait ensuite entre 9 000 reprises « internes » (4 000 au sein de la famille, 5 000 à des salariés) et 6 000 « externes » à des tiers. Ce dernier chiffre nous donne une indication sur le marché et la place laissée à des repreneurs d’entreprises industrielles, de services ou de négoce. La porte est d’autant plus étroite que, sur ces 6000 opportunités de reprises de PME, seules 25 % (soit moins de 2000 !) sont « visibles », c'est-à-dire proposées par des intermédiaires.
Au total, le nombre de transmissions en France (hors professions libérales) est de l’ordre de 50.000 par an (sous forme de reprises de fonds de commerces, de cessions de parts ou de location gérance).
Ces chiffres sont une extrapolation, réalisée par nos soins, au plan national de l’étude exhaustive sur la transmission en Haute-Savoie faite par la CCI et son Observatoire de la Création de ce même département. Article complet  à lire sur cession-entreprise.com

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises