Cession Commerce

TVA à 5,5 % : certains restaurants ont déjà baissé leurs prix

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

"C'est le consommateur qui jugera", a déclaré Hervé Novelli, en donnant aujourd'hui avec Christine Largarde, le coup d'envoi de la baisse à 5,5 % du taux de TVA dans la restauration. "La mobilisation s'opère", a-t-il ajouté. S'il est difficile de quantifier le nombre de restaurants qui vont l'appliquer, Hervé Novelli a d'ores et déjà indiqué que 110 000 vitrophanies ("la TVA baisse, les prix aussi") ont été diffusées et sont en rupture de stock. Et  sur le site des Etats Généraux de la Restauration, 10 000 téléchargements ont été effectués.
Certains restaurants ont déja devancé l'appel et répercutent la baisse de la TVA sur leurs prix. Comme Bertrand Guillemain, propriétaire du restaurant le Vin Sobre, dans le 5ème arrondissement de Paris, qui l'a mise en place depuis le 1er juin. Ainsi son café au comptoir est à 0,95 euros et à 1,80 en salle. Son plat du jour est passé de 15 euros à 13, 50 et sa formule de 19 à 17, 10 euros "Avec la baisse des prix, j'ai réalisé un meilleur chiffre d'affaires qu'en juin dernier. Ma clientèle revient, c'est positif", se réjouit-il.  Il espère par ailleurs pouvoir rénover ses cuisines à l'automne prochain.
Même tonalité du côté de Barbara Cohen, propriétaire du restaurant La Grange aux Dîmes dans l'Essone, qui a mis en place une réduction des prix depuis le 8 juin. Son menu est passé de 35 euros à 29,90. "Cette baisse a été très bien accueillie par nos clients, ceux qui venaient 4 à 5 fois par mois, viennent désormais 7 fois", souligne-t-elle. Une opération qui lui a permis de retrouver les dîners d'entreprise, qui se faisaient rares et d'embaucher du personnel. "C'est un avantage pour nous et nos clients", indique-t-elle.
Des expériences positives, qui devraient entraîner un effet d'émulation entre les établissements.  Et ainsi conforter Hervé Novelli, qui a misé sur la "confiance" et la "responsabilité" des professionnels.

Réagissez à cet article

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises