Cession Commerce

Un bilan 2013 contrasté pour l'activité commerciale à Nantes

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

En 2013, l'activité commerciale du centre-ville de Nantes est en recul de 1,9 % par rapport à l'an passé. Des disparités se font jour selon les secteurs et les zones géographiques.

A Nantes, l'année s'est mieux terminée qu'elle n'avait commencé. C’est ce que révèle l’Observatoire du Commerce en centre-ville de Nantes, publié par la Chambre de commerce et d'industrie de Nantes Saint-Nazaire, qui recueille chaque mois les données de chiffres d’affaires d’un panel de commerçants et restaurateurs volontaires.

Le bilan provisoire fait ressortir un repli de -1,9% en 2013 (par rapport à 2012) qui se détaille ainsi : au 1ersemestre (janvier-juin) : -3,8%  et au  2ème semestre (juillet-novembre) : +0,8%.

Plus précisément, la moitié des professionnels du panel est parvenue à améliorer son chiffre d’affaires  par rapport à 2012. Les mois de février, juillet, août et novembre ont été les meilleures périodes. En revanche, mars, mai, juin et septembre ont été les mois les plus difficiles. La tendance de décembre est globalement positive et pourrait améliorer le second semestre.

Des disparités selon les secteurs
Des difficultés sont rencontrées dans plusieurs secteurs d'activité, avec un lourd tribut payé par les cafés et restaurants (-3,9 %), le secteur de l'équipement de la personne (-3,1 %) et les magasins de culture et loisirs (-3 %).
A l'inverse, les magasins alimentaires ont plutôt bien résisté (+1,2 %) sur l'ensemble de l'année, hormis en septembre, tandis que les boutiques d'équipement de la maison, après un mauvais premier semestre, parviennent finalement à dégager un bilan positif (+0,8%).

Meilleure résistance de la zone Est
Quant à l'analyse par secteurs géographiques, qui permet de distinguer le volume d'activités de part et d'autre du Cours des 50 otages, une des principales artères de la ville, elle montre que l'Est tire mieux son épingle du jeu avec un chiffre d'affaires en recul de -0,2 % en 2013 par rapport à 2012 (Chateau-Cathédrale : +1,1 %, Decré-Bouffay : -1,1 %).
A l'Ouest, on est à -2,4 %  (Royale-Graslin : -3,9 %, Bretagne-Feltre : +0,2 %).

Quant au démarrage des soldes d'hiver, le bilan s'avère pour l'instant mitigé, avec des avis différenciés selon les secteurs d'activité.

 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises