Cession Commerce

Un budget en baisse pour Noël 2014

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Un budget en baisse pour Noël 2014

Avec un budget serré, en diminution par rapport à l'an dernier, les consommateurs vont privilégier plus que jamais le noyau familial pour les fêtes de fin d'année. Tels sont les enseignements de la 17ème édition de l'étude Deloitte de Noël 2014.

Deloitte a livré les résultats de sa traditionnelle étude de  Noël, qui analyse les intentions d'achat des consommateurs de 17 pays européens pour les fêtes de fin d'année. Que nous apprend cette 17ème édition ? En France, les consommateurs vont se serrer la ceinture et prévoient un budget de 518 euros, en baisse de 4,5 % par rapport à l'an dernier. En Europe, il s'établit en moyenne à 488 €, soit une baisse de 3 % et rares sont les pays épargnés par cette baisse...

Plus que jamais Noël sera passé en famille, avec le cercle familial proche. Les budgets consacrés à l'alimentation sont en baisse de 3,3 % (168 €) et celui consacré aux cadeaux, dans une moindre mesure de - 2,7 %, soit 303 euros. Dans ce contexte de budget cadeaux en baisse, les Français privilégient leurs propres enfants et leur conjoint, avec un budget stable ou en moindre baisse. Du coup, celui consacré aux adultes, amis et famille, connaît une chute conséquente de 12 %.

En ce qui concerne les cadeaux les plus offerts, le livre confirme son succès en France et en Europe ! La tradition reste forte avec les livres, les chocolats, les parfums/cosmétiques, les CD, les bijoux ou montres, les vêtements et chaussures...Pour les enfants, les jeux de construction restent en tête du classement pour la troisième année consécutive, les jeux éducatifs progressant à la seconde place contre la 4ème en 2013. Pour les adolescents, le trio de tête est composé par les jeux vidéos, l'argent et les livres.

Un tiers des achats de cadeaux seront réalisés sur Internet, soit un léger recul par rapport à 2013. Cette baisse concerne essentiellement les produits numériques, même s'ils sont toujours en tête des produits achetés en ligne, comme l'an dernier.

Quant à l'achat dans les magasins physiques, l'hypermarché gagne du terrain, en France comme en Europe, au détriment de chaînes spécialisées, en recul pour la deuxième année consécutive. Ainsi près  d'1 Français sur 2 sélectionne l'hypermarché pour l'achat de ses cadeaux. Les chaînes spécialisées et les magasins traditionnels perdent du terrain et arrivent en 2ème et 3ème position.
En ce qui concerne les magasins de quartier, boutiques de luxe et magasins d'usine, ils restent en retrait pour les cadeaux de Noël (<5 %), notamment par rapport à nos voisins européens, qui y ont plus recours, en particulier en ce qui concerne les magasins de quartier (13 %).

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises