Cession Commerce

Un été fluctuant pour les enseignes du commerce spécialisé

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

ooaa

Recul en juillet et sursaut en août, telle a a été la tendance du commerce spécialisé cet été, selon l'enquête du panel mensuel de Procos. Depuis le début de l'année, l'activité s'inscrit en positif (+0,9 % en cumul à 8 mois).

D'abord mal orientéée en juillet (-1,1 %), l'activité estivale du commerce de détail spécialisé s'est ressaisie au mois d'août ( +2,2 %), selon l'enquête du panel mensuel de la fédération Procos, qui représente 260 enseignes du commerce spécialisé.

Le repli de juillet a d'abord affecté les boutiques de centre-ville (-3,1 %) et les moyennes surfaces de périphérie (-2,2 %). Au cours de ce mois pluvieux, les galeries de centre commercial ont mieux résisté, aussi bien en centre-ville (-1,4 %) qu'en périphérie (+1,3 %). Sachant que ces évolutions se réfèrent à un historique favorable : juillet 2013 avait fini à +0,3 %, mais avec un jour ouvrable en plus.

Le sursaut d'août a surtout bénéficié au commerce de périphérie (+3,3 % pour les moyennes surfaces et +3,1 % pour les boutiques en galerie de centre commercial). En centre-ville, les boutiques en centre commercial ont fini à +1,8 %, celles sur rue à -0,7 %. "Ce sursaut est d'autant plus significatif qu'il se réfère à un historique déjà favorable  : août 2013 avait fini à +3,2 %, avec là encore, un jour ouvrable de plus", commente la fédération.

Des évolutions contrastées selon les secteurs
L'équipement de la maison (à l'exception de la jardinerie), l'équipement de la personne (secteur pour lequel août compense les soldes maussades de juillet) et l'hygiène -beauté-santé- sont restés positifs durant ces deux mois.
La restauration comme la culture et les loisirs, sont restés à l'inverse négatifs sur la période.

Avec ces nouveaux chiffres, l'évolution de l'activité du commerce spécialisé s'établit à +0,9 % en cumul à 8 mois.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises