Cession Commerce

Un palmarès pour les centres-villes commerçants

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Un palmarès pour les centres-villes commerçants

En publiant son premier palmarès des centres-villes commerçants, la fédération Procos livre une « photographie » de la santé actuelle des centres-villes. Cette démarche s’inscrit dans une logique de partage des bonnes pratiques.

Le déclin du commerce en centre-ville n’est pas une fatalité. La fédération du commerce spécialisé Procos, qui regroupe plus de 260 enseignes, l’a constaté à maintes reprises dans le cadre de ses études.

Pour valoriser les bonnes initiatives créatrices d’une dynamique commerciale durable, elle présente son nouvel outil d’évaluation des politiques commerciales : le Palmarès des centres-villes commerçants.  Son  objectif : inspirer les politiques territoriales en matière de développement commercial.

200 villes participent à ce classement. Les principaux critères retenus pour leur analyse sont : le dynamisme du marché de consommation (évolution de la population, revenus, présence de la classe moyenne), l’apport de population extérieur (ratio actifs emplois, capacité d’accueil touristique…), les performances économiques (vacance commerciale, CA des enseignes) ainsi que les activités participant de l’agrément et de l’animation d’un centre-ville (présence de métiers de bouche, culture et loisirs, cafés…)

Pour pouvoir être comparées sur une base méthodologique fiable, ces villes ont été classées en 4 catégories.


Catégorie 1 : Les grandes agglomérations

Il s’agit des villes où il faut bon commercer. « Attention aux évolutions des loyers des locaux commerciaux, qui pourraient réduire la diversité de l’offre marchande », prévient Procos.

1-Strasbourg
2-Nantes
3-Toulouse
4-Grenoble
5-Rennes

Catégorie 2 : Les grandes villes moyennes


On y trouve de bonnes performances portées par la diversité de l’offre et l’équilibre entre enseignes de réseau et commerçants indépendants

1-Colmar
2-Annecy
3-Chartres
4-La Rochelle
5-Caen

Catégorie 3 : Les petites villes moyennes


Il s’agit de villes préservées du déclin commercial par leur rôle de centralité administrative et une faible évasion commerciale

1-Saint-Lô
2-Lons-Le-Saunier
3-Bastia
4-Gap
5-Bayeux
 

Catégorie 4 : Les villes touristiques


Elles proposent une offre commerciale singulière adaptée à une fréquentation touristique régulière

1-Saint-Malo
2-Menton
3-Deauville
4-Beaune
5-La Baule

 
Catégorie « Coup de coeur des enseignes »


Ce sont des villes, plébiscitées par les adhérents Procos, pour leur politique urbaine porteuse de dynamisme en coeur de ville.

1-Aix-en-Provence
2-Bordeaux
3-Mulhouse
 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises