Cession Commerce

Un plan d'action en faveur du commerce francilien

Par Sophie MENSIOR - Le 14 / 02 / 2018
Suivre sur Twitter

Un plan d'action en faveur du commerce francilien

La CCI Paris Ile-de-France renforce ses actions d’accompagnement de la mutation des commerces. Groupe de travail, plate-forme collaborative…les acteurs concernés par l’avenir du commerce se mobilisent pour formuler des propositions.

107 000 commerces actifs  ont été recensés en 2017 dans la métropole, soit une hausse de 1,4 % depuis 2002, cette progression masquant des évolutions disparates, notamment des écarts relevés  entre Paris et les autres départements. Par ailleurs, les commerces y sont en renouvellement perpétuel : 43 000 d’entre eux, soit 35 %, ont changé d’exploitant entre 2014 et 2017. Telles sont les données fournies par la CCI Paris Ile-de-France, apportant un éclairage sur le commerce francilien.

Pour l’accompagner dans cette période de mutation (transformations numériques et sociétales, difficultés dans les centres-villes…) – et de préparation des JO de 2024, la CCI Paris Ile-de-France a mis en place en novembre dernier un groupe de travail réunissant les principaux acteurs franciliens concernés par l’avenir du commerce (Etat, région Ile de France, Métropole du Grand Paris, Ville de Paris, fédérations et associations représentatives du commerce, financeurs…)

Plate-forme collaborative

Ce groupe de travail a pour mission de proposer une plate-forme d'actions collaborative, dans laquelle chaque partenaire pourra s’engager selon sa spécificité et ses moyens. Celle-ci est organisée en 4 axes opérationnels :

-améliorer la relation au consommateur par de nouvelles pratiques : digitalisation du commerce, développement de solutions de type « market place », développement des managers de coeur de ville, évolution des soldes et du commerce non sédentaire…
-optimiser les mobilités et les livraisons
-sécuriser et développer la prévention
-gagner en efficacité et en équité par des évolutions juridiques

Les propositions du groupe de travail seront finalisées sous deux mois.




 

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises