Cession Commerce

Un premier semestre dans le rouge pour le commerce spécialisé

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

ooaa

Avec un mois de juin à -0,4 %, le commerce spécialisé termine le premier semestre 2013 en négatif (à -1,8 % en cumul), selon la fédération Procos. Il n'a toujours pas rattrapé son niveau d'activité atteint avant la crise de l'automne 2008.

Selon l'enquête de panel de Procos, l'activité du commerce spécialisé a fini  le mois de juin 2013 dans le rouge à - 0,4 %, une baisse qui se réfère à un historique déjà défavorable : celui de juin 2012 avait déjà fini à -0,8 %.

En ce qui concerne les boutiques, les commerces des rues de centre-ville résistent mieux, se positionnant à +0,9 % contre -1,7 % pour les centres commerciaux de centre-ville. Du côté des moyennes surfaces, les parcs d'activités commerciales chutent à -1,2 %.

La chaussure tire son épingle du jeu
En termes d'activité, "celles de la chaussure et, dans une moindre mesure, du textile tirent leur épingle du jeu du fait du démarrage des soldes et d'un historique de mai exécrable", indique la fédération qui représente 260 enseignes du commerce spécialisé.
Toutes les autres activités sont dans le rouge, et tout particulièrement celles de culture/loisirs.

Au total, sur le premier semestre de l'année, seuls les mois de janvier et d'avril affichent des performances positives (respectivement à +0,2 % et +3,2 %). Tous les autres mois ont été négatifs, voire très négatifs pour les mois d'hiver. Le second trimestre ressort à +0,2 % contre -3,9 % pour le premier trimestre. L'activité du semestre finit à -1,8 % en cumul.
Procos commente ainsi ces piètres résultats : "Le commerce spécialisé n'a toujours pas rattrappé les niveaux d'activité atteints avant la crise de l'automne 2008".




Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises