Cession Commerce

Un premier trimestre 2011 à peine positif pour le commerce spécialisé

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 04 / 2015
Suivre sur Twitter

Avec un mauvais mois de mars, le commerce spécialisé enregistre une très légère hausse au premier trimestre 2011, indique la fédération Procos.

En février 2011, elles avaient connu un rebond d'activité mais en mars les enseignes du commerce spécialisé accusent un recul de leur chiffre d'affaires de -1,9 %.
Selon Procos, la fédération pour l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé, cette contreperformance reste à nuancer par deux facteurs :

  • un effet historique, mars 2010 ayant été un mois excellent avec une progression de 5,8 % des chiffres d'affaires
  • un effet calendaire : les fêtes de Pâques se situant début avril en 2010 ont pu avoir une influence positive sur les ventes de mars 2010. Mars 2011 n'a pas pu bénéficier de cet "Effet Pâques".

En termes de secteur d'activité, la restauration est le seul secteur d'activité à tirer son épingle du jeu. L'équipement de la maison, la santé/bauté et les loisirs sont stables ou en légère regression. L'équipement de la personne est également sur une évolution négative. L'alimentaire spécialisé reste le secteur le plus pénalisé avec une forte chute d'activité.

Quant à l'évolution par sites, les rues de centre-ville sont les seules à avoir connu une évolution positive (+0,8 %) en mars 2011. Les centres commerciaux de centre-ville ont quant à eux rencontré des difficultés, tout comme l'ensemble des sites de périphérie, et tout particulièrement les moyennes surfaces des zones commerciales.

Au cumul, le 1er trimestre 2011 connaît une très légère  évolution positive (+0,2 %). Pour la fédération, "en plaçant ces résultats sur une perspective plus large, il est à souligner que les enseignes du commerce spécialisé n'ont toujours pas rattrapé les chiffres perdus en 2009 (-3,5 %) malgré les résultats satisfaisants de 2010" (+2,2 %). 
Des élements qui démontrent que "la consommation demeure extrêmement fragile", ajoute-t-elle.

Ces pages pourraient vous intéresser :

< Retour à la liste

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises