Logo cession commerce
Une campagne pour promouvoir le site Ma Ville Mon Shopping

Une campagne pour promouvoir le site Ma Ville Mon Shopping

La Poste lance une campagne pour booster le site de commerce local Ma Ville Mon Shopping. Elle se décline en télévision, radio et sur des applications digitales à forte audience.

Par Sophie MENSIOR - le 22/09/21

Solution de digitalisation du commerce local, Mavillemonshopping.fr met en relation consommateurs et commerçants de proximité, tout en permettant aux collectivités de redynamiser le commerce de centre-ville. Filiale du groupe La Poste, la plate-forme a pu profiter du boom de la consommation en ligne, en raison de la pandémie mondiale.

Avec plus de 15 000 boutiques en ligne  et 350 000 références de produits en vente, et ce dans 3 600 villes, la plate-forme recense plus de 1,2 millions de visiteurs sur le site au cours des 12 derniers mois.

Pour promouvoir ce site, la Poste lance une campagne de communication, conçue par l’agence Havas Paris et l’agence média Starcom.

Après une première phase de communication dédiée au recrutement de commerçants, Mavillemonshopping.fr entame une campagne de communication nationale avec l’objectif de développer l’image de marque et la notoriété de la plate-forme afin d’attirer la cible des 25-49 ans et  de nouveaux acheteurs.

Soutenir les commerces de proximité

Avec une première vague en télévision, qui a démarré le 12 septembre, la campagne valorise la qualité et la diversité des produits proposés sur le site, à l’aide d’un ambassadeur, dénommé Cédric. La fin du film (décliné en 3 films de 15 secondes) dévoile le nom du site où Cédric déniche ses produits locaux, le site Mavillemonshopping.fr, qui lui permet de faire son shopping chez ses commerçants de proximité depuis son domicile.

Une seconde vague de diffusion en TV est prévue entre le 6 et le 26 décembre, en complément d’une campagne radio. Un relai des films est également programmé sur des applications à forte audience (Elle, Gala, Voici, BFMTV et le Figaro)

Selon un communiqué publié par La Poste, depuis le début de la campagne, les appels et connexions serveurs se sont multipliés par 6 sur l’heure de diffusion des spots et la création de comptes sur le site Mavillemonshopping.fr ont été multipliés par 4 versus la moyenne des jours précédents.