Logo cession commerce
Une offre de services pour les indépendants en difficulté

Une offre de services pour les indépendants en difficulté

La Sécurité Sociale lance le dispositif Help, une offre de services dédiée aux indépendants présentant des difficultés financières, médicales, familiales ou sociales.

 

Par Sophie MENSIOR - le 16/06/22

En lien avec les Allocations Familiales, l’Assurance Retraite et l’Assurance maladie, l’Urssaf va déployer Help, une offre de services de prise en charge coordonnée et accélérée des travailleurs indépendants en difficulté. Ce dispositif permet de combiner les différents leviers d’action de chaque réseau (prestations sociales, action sociale, accompagnement social, échéanciers de paiement…) afin de favoriser un meilleur accès aux droits, aux soins et aux aides sociales.

Objectif  de ce dispositif : répondre aux divers types de difficultés qu’un certain nombre de travailleurs indépendants connaissent sans qu’ils sollicitent les aides auxquelles ils pourraient prétendre. En effet, l’Urssaf a fait le constat que les difficultés de paiement des travailleurs indépendants relèvent parfois de difficultés dépassant son seul champ de compétences et peuvent résulter de la forte imbrication entre la vie professionnelle et la vie privée des chefs d’entreprise.  

Help repose sur la détection globale des difficultés rencontrées par les chefs d’entreprise, artisans, commerçants à partir d’une situation de défaut de paiement, de problèmes de santé récurrents…

En pratique, le travailleur indépendant répond à un questionnaire unique (via le lien urssaf.fr/help), qui permet à chaque organisme d’étudier la situation de l’assuré puis de déterminer les leviers à mobiliser sur son champ de compétences (recouvrement, maladie, famille et retraite).

Les dossiers sont ensuite traités de façon accélérée afin d’activer les dispositifs adaptés (Complémentaire santé solidaire, Revenu de solidarité active, prime d’activité, action sanitaire et sociale du CPSTI…)

Expérimenté d’abord dans le département de la Marne, le dispositif sera étendu progressivement à l’ensemble du territoire.