Cession Commerce

Véhicules électriques et hybrides : un marché en progression

Par Sophie MENSIOR - Le 17 / 10 / 2016
Suivre sur Twitter

Véhicules électriques et hybrides : un marché en progression

En 2013, le marché français des véhicules électriques et hybrides représente désormais 3,1 % du marché global des véhicules particuliers. Tous les segments voient leurs ventes augmenter.

En 2013, le marché français des véhicules électriques et hybrides a confirmé sa progression et représente désormais 3,1 % du marché global des véhicules particuliers en France. Par rapport à 2012, les ventes de véhicules électriques (VP et VUL) ont augmenté de plus de 50 % et celles de véhicules hybrides de plus de 60 %. Telles sont les données communiquées par l'Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique).

8 779 véhicules particuliers (VP) ont été immatriculés en France en 2013, avec des ventes en progression de +50 %.  Les leaders sur ce segment de marché  sont la Renault Zoé  (5 511 immatriculations), la Nissan Leaf ( 1 438 immatriculations) et la Bolloré Bluecar (658).

Du côté des véhicules électriques utilitaires légers (VUL), ce sont 5 175 immatriculations qui ont été enregistrées en 2013, avec des ventes en augmentation de +42 %. Le Renault Kangoo II a conforté son leadership avec 75 % des parts de ce segment de marché.

Quant aux véhicules hybrides (véhicules rechargeables + véhicules non rechargeables), ils ont été 46 785 à être immatriculés en 2013, avec des ventes en hausse de + 60 %. Sur ce segment, Toyota enregistre avec la Toyota Yaris, la Toyota Auris et la Toyota Prius le plus grand nombre de ventes (27 536 immatriculations), suivi par le groupe PSA (13 400 immatriculations).







< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises