Cession Commerce

Vers une reprise de la consommation ?

Par Sophie MENSIOR - Le 26 / 04 / 2017
Suivre sur Twitter

Vers une reprise de la consommation ?

Les dépenses de consommation des ménages augmentent très légèrement en avril, selon l'Insee, avec une consommation alimentaire, qui reste dynamique. Du côté des enseignes du commerce spécialisé, la progression est plus marquée (+2,7 %).

La consommation des ménages serait elle train de repartir ? Après un recul en mars (-0,7 %), elle s'est légèrement redressée en avril avec +0,1 % en volume, indique l'Insee dans sa dernière note de conjoncture. Dans le détail, la consommation alimentaire reste dynamique (+0,4 % en avril après +0,5 % en mars), notamment du fait des dépenses en produits à base de viande.

Tandis que les achats de biens durables se replient (-0,4 % après +1 %). Ceux consacrés à l' équipement du logement reculent de nouveau légèrement (-0,2 %, comme en mars). Les achats d'automobiles sont quasiment stables (+0,1 %) après une forte hausse en mars (+1,5 %).

Les achats de textile, habillement et cuir se redressent, quant à eux, en avril (+1,3 %) après une baisse marquée le mois précédent. En ce qui concerne les dépenses en autres biens fabriqués, elles baissent légèrement en avril (-0,2 %), notamment en parfumerie, après une stabilité en mars.

Commmerce spécialisé : activité en progression

Du côté de la fédération Procos, qui représente 260 enseignes du commerce spécialisé, on a retrouvé le sourire. L'activité mensuelle progresse pour la première fois depuis le début de l'année en finissant avril à +2,7 %, selon son enquête de panel mensuel. Sachant que cette évolution se réfère à un historique défavorable, avril 2014 avait fini à -1,2 %.

Tous les formats profitent de cette progression : les moyennes surfaces de périphérie finissent le mois à +3,2 %, les boutiques à +2,7 % pour celles situées en rez-de-chaussée de centre-ville et à +2,5 % pour celles situées en galerie marchande de périphérie. Les boutiques de centre commercial de centre -ville se situent un peu en retrait, à +1,9 %.

Les évolutions par secteur d'activité sont hétérogènes : l'équipement de la maison et l'équipement de la personne enregistrent les meilleures progressions alors que la culture et les loisirs finissent le mois étals et que la restauration reste en négatif.

Au total, l'activité du commerce spécialisé finit à -0,9 %, en cumul à quatre mois sur l'année.

< Retour à la liste

Ces pages pourraient vous intéresser :

>Actualité
Magazine l'argus des commerces et des entreprises