Logo cession commerce
Bâtir son plan de financement

Bâtir son plan de financement

Etablir un plan de financement vise à confirmer la viabilité économique de votre projet. L'objectif étant d'équilibrer, avec cohérence, les besoins financiers au démarrage de votre activité puis sur plusieurs exercices et les ressources financières affectée en contrepartie. Document complexe, il sera conseillé de recourir à des experts afin d'éviter les mauvaises surprises.

Par Sophie MENSIOR - le 25/11/19
Suivre sur Twitter

Une question d'équilibre

Le plan de financement doit présenter d’un côté les besoins financiers d’une entreprise au démarrage de l’activité puis au cours des années suivantes et de l’autre comment sont financés ces besoins.  Pour cela, les différents postes doivent être listés avec soin.

 Il vise à confirmer la viabilité économique et financière de ce projet. Partie intégrante du dossier de demande de prêt, il correspond à la traduction financière des données, sur la base desquelles vous l’avez conçu.

Il s’agit d’un document qui présente les besoins financiers d’une entreprise à ses débuts puis sur plusieurs exercices et les ressources financières affectées en contrepartie. L’objectif étant d’équilibrer avec cohérence les besoins et les ressources de l’entreprise. « C’est un document très important mais complexe à établir », estime Joël Lopez, expert-comptable chez BLM Conseil. Il est conseillé de le faire rédiger et valider par un professionnel du chiffre (expert-comptable, réseaux d’accompagnement …) afin qu’il puisse retenir l’attention du banquier.

Toutes les données ainsi présentées doivent être traduites en termes financiers de manière à refléter un certain nombre d’équilibres dont la banque souhaitera s’assurer à travers 4 éléments : le compte de résultat prévisionnel établi sur 3 ans, le calcul du besoin en fonds de roulement (BFR), le plan de financement initial et le plan de financement à trois ans.